Centre Communal d’Action Sociale (CCAS)

Présentation du ccas

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est l’acteur majeur de l’action sociale de la commune. C’est un établissement public communal ayant sa gestion propre, composée par un Conseil d’Administration regroupant  8 élus et 8 représentants d’associations. Il intervient exclusivement au bénéfice des habitants de la commune. Le CCAS œuvre au service des habitants de la commune au plus près de leurs réalités quotidiennes. Il accompagne l’attribution des aides sociales légales en instruisant les demandes d’aides et en informant les habitants : la famille, les personnes âgées, les personnes handicapées, le logement…

Président : Monsieur le Maire Edmond Gros

Missions obligatoires

  • La procédure de domiciliation : Les CCAS sont tenus de procéder aux domiciliations des personnes sans domicile fixe ou sans domicile stable, en habitat mobile ou en habitat précaire, afin de leur permettre d’avoir une adresse postale pour ouvrir leurs droits sociaux.
  • L’instruction des demandes d’aide sociale légale : le CCAS participe à l’établissement des dossiers de demande d’aide sociale et sa transmission aux collectivités concernées (conseil  général).
  • L’analyse des besoins sociaux : le CCAS procède annuellement à une analyse des besoins sociaux de l’ensemble de la population qui relève de lui, et notamment ceux des familles, des jeunes, des personnes âgées, des personnes handicapées et des personnes en difficulté.

Missions facultatives

Selon la politique sociale de la commune, diverses actions peuvent être menées en soutien à la population, adaptées à des publics spécifiques. L’aide sociale facultative du CCAS peut s’exercer dans des domaines variés, tels que des prestations d’aide sociale complémentaire (n’ayant pas de caractère obligatoire).

REGISTRE COMMUNAL DES PERSONNES VULNÉRABLES

Afin de prévenir les conséquences que pourrait avoir une crise sanitaire mais aussi tout autre évènement exceptionnel (grand froid, canicule…), la préfecture demande à toutes les municipalités de constituer un registre des personnes fragiles et isolées se trouvant sur leur commune conformément à l’article  L 116-3 du Code de l’Action Sociale et de la Famille. Cette inscription permettrait à la mairie d’appeler ou de se rendre au domicile des personnes inscrites pour s’assurer de leur état de santé en cas d’évènement exceptionnel.

Cette inscription permettrait à la mairie d’appeler ou de se rendre au domicile des personnes inscrites pour s’assurer de leur état de santé en cas d’évènement exceptionnel. Cette démarche est volontaire aucune inscription ne pourra être faite sans l’avis de la personne.

 Les personnes pouvant être inscrites sur le registre nominatif sont les personnes :

  • âgées de 65 ans et plus, résidant à leur domicile
  • les personnes âgées de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail
  • les personnes adultes en situation de handicap bénéficiant de l’allocation compensatrice pour tierce personne, de la carte d’invalidité, de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé ou d’une pension d’invalidité.

En vue de la constitution de ce registre, la mairie demande à toutes les personnes qui le souhaitent de bien vouloir se faire connaître, soit en se rendant à la mairie siège ou bien dans les mairies déléguées, soit par téléphone (05 65 71 66 84) ou par mail (contact@severacdaveyron.fr).